UNE GUINEE NOUVELLE EST POSSIBLE

Guinée

Premier ministre aux obsèques de l’érudit Elhadj Thierno Mamoudou Diallo

Labé : le 21 juin 2024, le Premier Ministre Amadou Oury Bah, accompagné du ministre de l’Enseignement pré-universitaire et de l’alphabétisation Jean Paul Cedy et de l’inspecteur général des Affaires Religieuses Elhadj Souleymane Conté, s’est rendu à Koula Mawdhé, une localité religieuse située à environ 30 km de Labé centre, dans la sous-préfecture de Diari. Cette visite avait pour but de présenter les condoléances du peuple de Guinée, au nom du Président de la République, le Général de corps d’armée Mamadi Doumbouya, suite au décès du Khalife général de Koula Mawdhé, Elhadj Thierno Mamoudou Diallo, survenu le lundi 17 juin 2024 à l’âge de 92 ans.

La cérémonie funéraire s’est déroulée en présence de nombreux fidèles et dignitaires religieux venus de différentes régions du pays pour rendre un dernier hommage à l’érudit. Le Premier Ministre Amadou Oury Bah a exprimé ses profondes condoléances à la famille du défunt, aux talibés, et à toute la communauté musulmane de Labé. « Elhadj Thierno Mamoudou Diallo a été un pilier de notre communauté, contribuant inlassablement à la promotion de la paix et de l’unité nationale. Sa sagesse et ses vertus ont guidé nombre d’entre nous, et sa perte est une grande tristesse pour notre nation. Nous nous engageons à poursuivre ses efforts pour la cohésion sociale et le développement de notre pays », a-t-il déclaré.

Né en 1932, Elhadj Thierno Mamoudou Diallo, dernier fils du Grand Waliou Cheikh Abdou Rahim, a consacré sa vie à la prière et à guider les musulmans, prêchant constamment pour le bien de tous. Il laisse derrière lui 3 veuves, 17 enfants vivants, dont 5 garçons, et des milliers de talibés qui ont bénéficié de ses enseignements spirituels. Sa vie exemplaire et son dévouement envers la communauté continueront d’inspirer de nombreuses générations. Sa disparition est une perte immense pour le monde musulman et le Fouta.

En hommage à ses contributions spirituelles et sociales, la cérémonie a mis en avant l’importance de ses enseignements et prières, qui ont laissé une empreinte durable sur les fidèles et sur la région. Le Premier Ministre chef du gouvernement a réaffirmé l’engagement du gouvernement à poursuivre les idéaux de paix et d’unité prônés par l’érudit défunt.

Partager:

Facebook
Twitter
LinkedIn

Actualités Populaires