UNE GUINEE NOUVELLE EST POSSIBLE

Guinée

Cérémonie de lancement de la 2ème édition du Forum des Mines et du Développement (FOMIDE)

Conakry, le 27 juin 2024 – Le Premier ministre, Chef du Gouvernement, M. Amadou Oury BAH, a présidé la cérémonie de lancement de la 2ème édition du Forum des mines et du développement (FOMIDE).
Le FOMIDE, organisé sous le thème « Transformation durable des ressources : état des lieux, solutions et perspectives », offre une plateforme d’échange sur les enjeux, les pratiques, les innovations et les perspectives d’exploitation responsable et durable des ressources minières en République de Guinée.
Le Chef du Gouvernement dans son discours a souligné l’importance de débats constructifs et responsables concernant toutes les activités de la vie nationale, précisant que les questions actuelles ne doivent pas être laissées à une petite poignée d’individus, aussi bien intentionnés soient-ils. Il a remercié les organisateurs du FOMIDE pour avoir créé cet espace de discussion publique pour des sujets habituellement réservés aux cabinets d’avocats ou aux ministères.
En évoquant l’un des plus grands projets miniers au monde, le projet Simandou, le Chef du Gouvernement a souligné que ce projet représente une opportunité de développement durable et d’intégration des populations.
« C’est une initiative structurante qui impactera positivement la vie économique des populations, favorisant ainsi la création d’emplois et le développement économique local », dit-il.
Concernant l’impact des travaux miniers sur l’environnement, il a précisé que les compagnies payent des taxes, donnent des revenus à la puissance publique par rapport à l’exploitation : «(…) Mais ce que nous constatons, il n’y a rien… Oui ou non ? Cela veut dire que la responsabilité collective est engagée, la responsabilité de l’administration est engagée, et les collectivités locales doivent être directement impliquées pour que la restauration de l’environnement soit prise avec le plus d’exigence et de rigueur par le ministère de l’Environnement et du Développement durable. Sinon, nous laisserons derrière nous un désert », ajoute-t-il.
Cette deuxième édition se tient du 27 au 28 juin et rassemblera des représentants du gouvernement, des experts en durabilité, des ONG et d’autres parties prenantes pour débattre des grands enjeux du secteur minier.

Partager:

Facebook
Twitter
LinkedIn

Actualités Populaires