NTIC : « TRANSFORMER LA GUINEE EN HUB TECHNOLOGIQUE »

Conakry, 15 février 2021 – La Guinée entreprend la construction d’une technopole à Sonfonia. L’infrastructure numérique sera financée à hauteur de 42,859 millions de dollars US grâce au partenariat public-privé entre le Ministère des postes, télécommunications et de l’Économie Numérique et l’entreprise malaisienne Komconsult SDN.

Ce projet lancé par le Premier ministre, Dr Ibrahima Kassory Fofana, comprend la construction d’un Datacenter gouvernemental et d’un centre d’excellence ‘’Technopark’’. Ce dispositif numérique, positionne la Guinée dans le domaine des technologies innovantes et de l’économie numérique en Afrique de l’Ouest.

Le projet global prévoit la formation et le transfert de compétences pour mieux accompagner le pays et les acteurs locaux, notamment la jeunesse dans la quatrième révolution industrielle (industrie 4.0 et l’intelligence artificielle, le Big Data).

Pour mener à bien le projet, l’entreprise malaisienne Komconsult s’est entourée de partenaires stratégiques de haut niveau (Serba Dinamik IT, spécialisée dans les technologies futures, l’intelligence artificielle, l’automatisation des processus ; et Cap DC ACO, leader en Afrique subsaharienne dans la conception, la construction et la certification des Datacenter).

Le digital constitue un levier de croissance et offre des perspectives prometteuses aux États. « Le Président de la république, Pr Alpha Condé, dans sa vision de gouverner autrement, met la digitalisation au centre de la gouvernance. La technopole pose le jalon d’une nouvelle ère de développement économique et social d’une administration publique reformée à même de remplir sa mission de service public bref, d’une Guinée résolument tournée vers l’émergence numérique » promet le Premier ministre.

Dr Ibrahima Kassory Fofana exhorte les acteurs impliqués dans l’écosystème du numérique à accompagner ce projet tout en réitérant l’appui de son gouvernement. « Les enjeux de l’implantation d’une technopole numérique sur notre territoire sont cruciaux à bien des égards. Avec ce Datacenter, la Guinée va retenir une partie du trafic de l’internet sur son territoire, car elle constituera un point d’interconnexion et d’échanges. D’un point de vue économiques ou retombées économiques, l’hébergement des données de proximité coutera moins cher. Pour l’État, retenir les données des usagers du service public sur le territoire national est une question essentielle de souveraineté numérique que le gouvernement tient à préserver. » déclare le chef du gouvernement.

Le centre d’excellence de Sonfonia, sera l’un des plus grand de l’Afrique de l’ouest. Il accompagnera via les incubateurs la création de nombreuses entreprises au métier du numérique. Il s’agit d’un terreau qui permettra l’éclosion d’une classe de techno-entrepreneurs.

Connectez-vous pour poster des commentaires

Conseil et Déclaration