LE PREMIER MINISTRE VISITE LE CHANTIER DE DONKA

A quelques semaines de la remise des clés du nouveau CHU de Donka, le Premier ministre, Ibrahima Kassory Fofana, s’est rendu ce mercredi sur le chantier afin de se rendre compte de l’avancement des travaux lancés le 5 octobre 2015. 

"C’est une fierté pour l’État guinéen. Avec cette réhabilitation, la Guinée va pouvoir disposer du plus grand centre hospitalier de la sous-région. Je suis d’autant plus fier qu’il s’agit ici de la réalisation d’une promesse faite par le Président de la République le professeur Alpha Condé" a déclaré le Premier ministre.  

 

 

Considérée comme l'une des plus anciennes structures hospitalières de la capitale, Donka a bénéficié d'une véritable cure de jouvence. En

terme d’équipement, l’établissement est passé de 500 à 684 lits. Autre avancée notable, la structure devrait également bénéficier d’un scanner et d’une IRM à la pointe de la technologie médicale. 

 

Des travaux pharaoniques  qui ont été pilotés conjointement par les entreprises italienne  Piccini et guinéenne SACCOF.  

 

Co-financé par le fond saoudien de développement à hauteur de 32 millions de dollars, la Banque Islamique de Développement pour 28,8 millions d’euros et le gouvernement guinéen le nouveau CHU de Donka aura au final coûté près de 74 millions de dollars américains.

 

Lancé il y a près de trois ans, ce chantier devrait être achevé d'ici le mois d'avril annonce le docteur Aboubacar Conté, coordinateur du projet.

 

 

 

Connectez-vous pour poster des commentaires